La MaisonMarqueNouveautésTest

Argon Audio Forus

Nous aimons beaucoup vous parler ici de technologies assez raffinées et cela nous mène souvent à aborder des produits d’une certaine hauteur tarifaire. Cela ne signifie pas que nous négligeons pour autant les solutions plus simples et plus économiques. Ceux d’entre vous qui nous ont rendu visite peuvent en témoigner. Je dirais même qu’il y a toujours quelque chose de fascinant et de remarquable lorsque de très bonnes surprises arrivent, qui offrent un excellent rapport prix (abordable)/prestations (tout sauf ordinaires)… La question qui se pose alors est : comment font-ils? Argon Audio est une compagnie qui sait comment faire. Le rapport prix/qualité est même une marque de fabrique chez eux. Même une raison d’être en quelque sorte. J’ai déjà eu l’occasion de parler de cette marque danoise assez jeune encore, si vous voulez faire plus ample connaissance, je vous renvoie vers cet article à son sujet. Nous sommes enchantés par la pertinence et la diversité de l’offre proposée et nous avons fait quantités de clients très satisfaits de leurs radios, leurs mini tuners DAB+ et/ou internet, leurs enceintes actives ou leurs platines vinyles par exemple.

Nous n’avions pas jusqu’à présent accordé beaucoup de temps à leurs enceintes passives, mais cette nouvelles série Forus à retenu toute notre attention, d’abord par leur visuel (eh oui, nous sommes comme tout le monde, nous mangeons d’abord avec les yeux…), puis après réception de notre premier échantillon, par leur capacité très étonnante à communiquer le rythme et le souffle de la musique malgré leur faible encombrement et leur petit prix. Nous ne sommes bien sûr pas totalement surpris car Argon Audio nous a habitué à une certaine excellence dans leur approche simple et sobre mais aucunement indigente. Néanmoins, lorsqu’après quelques minutes de fonctionnement la petite paire de Forus 5 a rempli le magasin d’un son large et équilibré, nous nous sommes dit qu’ils étaient décidément très forts. Ce qui est à noter c’est qu’il n’y a rien de vulgaire ou de facile dans leur approche sonore. Ces enceintes n’en font pas trois tonnes pour vous emballer en un tour de main. Et pourtant la séduction est immédiate parce que l’homogénéité est leur première qualité. Qu’est-ce que cela veut dire ? C’est un peu facile de dire homogène, ça veut tout dire et rien en même temps, un petit mot chic qui peut se prêter à tous les usages. Disons que ces enceintes acoustiques sont homogènes parce que leurs qualités se balancent: par exemple elle sont très ouvertes et très amples mais elles ne vous projettent pas le son à la figure. Ou bien elles offrent un grave étonnamment profond mais sans effet de masque ou de lourdeur. Ou encore la présence des voix est vraiment dense mais sans épaisseur… Donc finalement, aucun registre n’est mis en avant, aucune qualité ne s’impose au détriment des autres, c’est donc l’homogénéité de la proposition qui décrit le mieux ces Forus 5 et lorsqu’on sait que ces enceintes sont disponibles pour la somme très raisonnable de 258€ ttc la paire, on ne peut, une fois de plus, que saluer le talent de leurs concepteurs.

Je n’ai pas évoqué le design de ces danoises. Or on le sait les scandinaves ont du savoir faire dans ce domaine. Les produits Argon Audio ne font pas exception : ici encore tout est affaire d’homogénéité. Les proportions ont de l’importance pour la perception visuelle des choses et celle de nos Forus 5 sont parfaites. Pas trop étroites, pas trop profondes, elles respirent la solidité et l’équilibre. Pour les finitions, trois possibilités. Soit noir intégral, soit blanc intégral pour la face avant et les autres parois, soit une finition qui a notre préférence, à savoir noir pour la face avant et façon noyer pour le reste. Comme vous le savez si vous fréquentez le magasin et/ou nos réseaux sociaux, nous sommes plutôt bois, un peu comme Maxime Le Forestier est “plutôt guitare” (superbe album à découvrir si vous ne le connaissez pas déjà). Mais comme toujours, c’est le contexte qui importe. Les cache-tissu magnétiques ont une trame qui évoque le lin, ajoutant un aspect assez intéressant, authentique ai-je envie d’écrire, ce qui est assez stupide, mais c’est le mot qui me vient…

Les composants employés ne sont pas issus de l’aérospatiale, vous vous en seriez douté à ce prix, mais ils présentent un excellent niveau de fabrication et leur choix a fait l’objet d’un compromis coût/efficacité que l’écoute ne saurait mettre en doute. Le dôme du tweeter est en tissu (soie) imprégné et le cône de basse/medium en polypropylène, des matériaux éprouvés et performants. L’ensemble présente un montage impeccable. Ces enceintes s’associeront très facilement à des amplificateurs raisonnables, comme un Cambridge Audio AX-A35, ou bien évidemment à l’ampli maison, l’Argon Audio SA1, mais nous n’avons évidemment pas résisté au plaisir de les alimenter avec des électroniques beaucoup plus ambitieuses et il faut bien l’avouer, c’est assez déconcertant. En effet, le niveau de prestation semble n’avoir aucune limite. Toutes proportions gardées, c’est assez stupéfiant, même s’il est peu probable que ces enceintes soient un jour associées à un ampli qui vaut dix fois leur prix, l’expérience démontre que leur potentiel va très au-delà de la valeur vénale de ces petites modestes… Il ne s’agit pas ici d’affirmer que l’échelle des valeurs est totalement chamboulée par de tels produits, mais simplement de réaffirmer que le volonté de produire de la qualité ne passe pas toujours, fort heureusement, par des solutions sophistiquées et onéreuses. Exactement comme lorsque vous tombez sur une jolie petite bouteille de vin abordable et qui pourtant vous transporte au sixième ciel et demi. D’une certaine façon, la surprise est encore plus belle, parce que moins anticipée. 

Renseignements pris auprès d’Argon Audio, Forus est une zone plutôt industrielle située sur la côte ouest norvégienne, de quoi revendiquer leur “scandinavité” si j’ose ce néologisme. Pas très poétique me direz vous. Je suis d’accord, c’est pourquoi je les soupçonne d’avoir voulu jouer sur les mots en anglais. “For us” dans ce cas voudrait dire pour nous, au sens pour nous tous autant que nous sommes. Et ça au “lu” de ce qui précède, c’est exactement ce que ces enceintes prétendent être. J’allais oublier de mentionner que cette série comporte quatre autres modèles. La Forus 4 équipée d’un woofer de 10, encore plus compacte (199€ ttc) et la Forus 55, petite colonne dotée de deux woofers de 12,5 cm (598€ ttc) ainsi que deux modèle muraux, basés sur les composants des Forus 4 et 5 mais très peu profonds et beaucoup plus larges. Tous les modèles de la gamme à l’exception de la colonne sont munis d’une boutonnière pour une fixation murale simplifiée. Une voie centrale (la Forus Center, 149€ ttc) et des subwoofers assortis, les Malmö 8 et 10 (349 et 399€ ttc) permettent tous les types de configurations avec des finitions homogènes. Tiens tiens, homogène, décidément on n’en sort pas et si vous voulez notre avis, c’est parfait comme ça.